Cette année sera mon 16ème Noel en Grande Bretagne (pour le premier j’avais 18 mois!). J’extrapole un peu car ayant celebre quelques Noel en France depuis, je veux surtout parler du mois de decembre.  C’est là que se passent les choses les plus importantes/marquantes. En gros, même si les magasins commencent leur grand ramdam de Noël de plus en plus tôt, on peut dire que la période festive débute le 1er décembre.

Les jours fériés:
En Grande Bretagne, sont fériés les 25 et 26 décembre ainsi que le 1er janvier. Si ces jours tombent un samedi ou un dimanche, le jour férié est reporté au lundi/mardi suivant. Le 26 décembre est appelé Boxing Day non pas parce les réunions de famille de la veille auraient dégénéré mais parce que la tradition veut que les serviteurs et les marchands recevaient les cadeaux de leurs employeurs lors du premier jour ouvrable après Noël, le lendemain des célébrations en famille.
Jusqu’il y a 2-3 ans, Boxing Day signifiait aussi le début de soldes monstres. Les clients campaient devant certaines enseignes depuis la veille au soir. Ce n’est plus le cas maintenant…les soldes débutant dès début décembre afin d’attirer le plus de monde possible.

Les décorations:
Dès qu’ils fait nuit plus tôt (en ce moment c’est à 3.30pm environ), les maisons se parent de leur décorations: sapins, guirlandes lumineuses, petites loupiottes… J’aime cette atmosphère. Pour rentrer de mon bureau, je traverse toute une zone résidentielle et ne conduisant pas je peux apprécier le efforts fait par chacun à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur de leur maisons.
<photo rue>
Les grands magasins sont aussi connus pour faire des décorations magnifiques sur un thème différent chaque année. Oxford Street à Londres, et toutes les rues commerçantes des villes un peu partout sont illuminées. La mise en route des illuminations est une vraie cérémonie. Les lumières d’Oxford Street sont les premières à être allumées. Une célébrité est invitée pour appuyer sur l’interrupteur. Plus la ville est grande, plus la célébrité est A-list. Cette année, The Saturdays étaient les invitées d’Oxford Street.

Oxford Street cette annee. Credit photo: DotcomGiftShop

Les cartes de voeux:
Plus qu’une tradition, c’est un passage obligé. En gros, tout le monde envoie une carte à…presque tout le monde: amis, famille, voisins, facteur, instituteurs… Même Anaëlle a reçu des cartes de ses petites amies d’école! J’avoue qu’Internet a quelque peu dénaturé cette tradition. Recevoir ses Season’s Greetings par email plutôt que par courrier, ce n’est pas pareil. Certaines sociétés comme la nôtre, instaurent une nouvelle façon de faire passer ses voeux entre collègues. Il y a un poster dans notre cantine où chacun peut signer en échange d’un don pour une association de charité. En gros, l’argent dépensé pour les cartes de voeux est donné aux bonnes oeuvres. Jusqu’il ya deux ans, Bruno et moi recevions plus de 100 cartes de voeux au moment de Noël. Cette année, nous en sommes à une trentaine. Une grosse majorité de ces cartes est déjà préimprimé à l’intéreur (Joyeux Noël, Bonne Année…) et les expéditeurs n’ont qu’à signer de leur noms. Mais c’est aussi un bon moyen de reprendre contact ou de donner des nouvelles à des personnes avec qui le contact n’est pas aussi fréquent qu’on le souhaiterait.

Nos cartes 2011… so far!

La télévision:
Forts amateurs de télévision et soaps, les Anglais ne sont pas en reste au moment des fêtes!  Coronation Street, Eastenders, Emmerdale… incluent des scénarios toujours marquants (explosions, meurtres, naissance) et les plateaux de tournage sont décorés aux couleurs de Noël vu que c’est sensé être tourné en temps réel. C’est aussi l’occasion de la finale d’émission telles que X Factor, Strictly Come Dancing… Toutes les séries hebdomadaires telles que Dr Who prévoient un « Christmas Special » diffusé le jour de Noël ou le lendemain, Boxing Day.

Le Radio Times est LE magazine tv de Noel…

Coming up in Part 2: le menu, le Christmas Number One, les chnats de Noel…

Publicités